Rechtsprechung
   EGMR, 25.09.2012 - 50520/09   

Sie müssen eingeloggt sein, um diese Funktion zu nutzen.

Sie haben noch kein Nutzerkonto? In weniger als einer Minute ist es eingerichtet und Sie können sofort diese und weitere kostenlose Zusatzfunktionen nutzen.

| | Was ist die Merkfunktion?
Ablegen in
Benachrichtigen, wenn:




 
Alle auswählen
 

Zitiervorschläge

https://dejure.org/2012,55894
EGMR, 25.09.2012 - 50520/09 (https://dejure.org/2012,55894)
EGMR, Entscheidung vom 25.09.2012 - 50520/09 (https://dejure.org/2012,55894)
EGMR, Entscheidung vom 25. September 2012 - 50520/09 (https://dejure.org/2012,55894)
Tipp: Um den Kurzlink (hier: https://dejure.org/2012,55894) schnell in die Zwischenablage zu kopieren, können Sie die Tastenkombination Alt + R verwenden - auch ohne diesen Bereich zu öffnen.

Volltextveröffentlichung

  • Europäischer Gerichtshof für Menschenrechte

    AHMADE c. GRÈCE

    Art. 3, Art. 3+13, Art. 5, Art. 5 Abs. 1, Art. 5 Abs. 4, Art. 13, Art. 13+3 MRK
    Violation de l'article 3 - Interdiction de la torture (Article 3 - Traitement dégradant) (Volet matériel) Violation de l'article 3+13 - Interdiction de la torture (Article 3 - Traitement dégradant) (Article 13 - Droit à un recours effectif Recours effectif) ...

Sonstiges

 
Sortierung



Kontextvorschau





Hinweis: Klicken Sie auf das Sprechblasensymbol, um eine Kontextvorschau im Fließtext zu sehen. Um alle zu sehen, genügt ein Doppelklick.

Wird zitiert von ... (9)

  • Generalanwalt beim EuGH, 26.01.2016 - C-601/15

    N. - Eilvorabentscheidungsverfahren - Drittstaatsangehöriger, der einen

    33 - Vgl. EGMR, R. U./Griechenland, Nr. 2237/08, § 84, 7. Juni 2011, Ahmade/Griechenland, Nr. 50520/09, § 117, 25. September 2012, sowie Nabil u. a./Ungarn, § 18.
  • EGMR, 01.08.2013 - 70427/11

    HORSHILL c. GRÈCE

    Elle constate que la détention du requérant en l'espèce a été beaucoup plus courte que celles des requérants dans les arrêts Efremidze c. Grèce, précité, et Ahmade c. Grèce, no 50520/09, 25 septembre 2012, dans lesquels ils avaient été détenus dans des commissariats pendant trois mois et pendant quatre-vingt-trois jours respectivement.
  • EGMR, 24.03.2016 - 48475/09

    SAKIR c. GRÈCE

    Le Rapporteur a notamment indiqué que les détenus devaient obtenir l'autorisation des policiers pour utiliser les toilettes, qu'ils ne pouvaient pas se doucher, qu'ils étaient obligés de dormir pour des périodes de deux semaines sur des bancs ou par terre et que, au commissariat d'Aghios Panteleïmon, les cellules étaient sombres et étouffantes (voir, aussi, Ahmade c. Grèce, no 50520/09, § 99, 25 septembre 2012).
  • EGMR, 26.11.2015 - 10290/13

    MAHAMED JAMA v. MALTA

    However, in the circumstances of the present case the Court cannot ignore that the applicant turned out to be an adult (compare Ahmade v. Greece, no. 50520/09, § 79, 25 September 2012), and whether willingly or unwillingly, such false claims burden the system.
  • EGMR, 04.02.2016 - 37991/11

    AMADOU c. GRÈCE

    Ladite loi ne donnait pas compétence aux tribunaux pour examiner les conditions de vie dans les centres de rétention pour étrangers irréguliers et pour ordonner la libération de ceux-ci pour cause de mauvaises conditions de détention (A.A. c. Grèce, no 12186/08, § 47, 22 juillet 2010 ; Ahmade c. Grèce, no 50520/09, § 85, 25 septembre 2012, Aarabi, précité, § 36).
  • EGMR, 11.12.2014 - 63542/11

    AL.K. c. GRÈCE

    En effet, la Cour a déjà eu à plusieurs reprises l'occasion de se prononcer sur les conditions régnant dans les postes- frontières de Soufli et de Ferres et elle a conclu dans un certain nombre d'arrêts que celles-ci enfreignaient l'interdiction de mauvais traitements posée par l'article 3 de la Convention (voir notamment les arrêts S.D. c. Grèce, précité ; R.U. c. Grèce, précité, Ahmade c. Grèce, no 50520/09, 25 septembre 2012 ; A.F. c. Grèce, précité, B.M. c. Grèce, précité ; F.H. c. Grèce, no 78456/11, 31 juillet 2014).
  • EGMR, 02.04.2015 - 39766/09

    AARABI c. GRÈCE

    Ladite loi ne donnait pas compétence aux tribunaux pour examiner les conditions de vie dans les centres de détention pour étrangers clandestins et pour ordonner la libération d'un détenu au motif de ces conditions de détention (A.A. c. Grèce, no 12186/08, § 47, 22 juillet 2010 ; Ahmade c. Grèce, no 50520/09, § 85, 25 septembre 2012).
  • EGMR, 02.05.2013 - 22910/10

    CHKHARTISHVILI c. GRÈCE

    En conséquence, nonobstant le fait que la requérante n'a pas fait usage de la voie suggérée par le Gouvernement, la Cour estime que son grief ne saurait être rejeté pour non-épuisement des voies de recours internes (voir aussi, dans ce sens, Ahmade c. Grèce, no 50520/09, § 91, 25 septembre 2012).
  • EGMR, 27.11.2014 - 46673/10

    A.E. c. GRÈCE

    La Cour se réfère à ce sujet notamment aux paragraphes 55-66 de l'arrêt Ahmade c. Grèce (no 50520/09, 25 septembre 2012).
Haben Sie eine Ergänzung? Oder haben Sie einen Fehler gefunden? Schreiben Sie uns.
Neu: Die Merklistenfunktion erreichen Sie nun über das Lesezeichen oben.
Sie können auswählen (Maus oder Pfeiltasten):
(Liste aufgrund Ihrer bisherigen Eingabe)
Komplette Übersicht