Rechtsprechung
   EGMR, 27.09.2007 - 35522/04   

Zitiervorschläge
https://dejure.org/2007,56510
EGMR, 27.09.2007 - 35522/04 (https://dejure.org/2007,56510)
EGMR, Entscheidung vom 27.09.2007 - 35522/04 (https://dejure.org/2007,56510)
EGMR, Entscheidung vom 27. September 2007 - 35522/04 (https://dejure.org/2007,56510)
Tipp: Um den Kurzlink (hier: https://dejure.org/2007,56510) schnell in die Zwischenablage zu kopieren, können Sie die Tastenkombination Alt + R verwenden - auch ohne diesen Bereich zu öffnen.

Volltextveröffentlichung

  • Europäischer Gerichtshof für Menschenrechte

    VASSILIOS STAVROPOULOS c. GRECE

    Art. 6, Art. 6 Abs. 2, Art. 29, Art. 29 Abs. 3, Art. 35, Art. 35 Abs. 1, Art. 41, Protokoll Nr. 1 Art. 1, Protokoll Nr. 1 Art. 1 Abs. 1 MRK
    Exceptions préliminaires rejetées (non-épuisement des voies de recours internes inapplicabilité) Violation de l'art. 6-2 Partiellement irrecevable Préjudice matériel - demande rejetée Dommage moral - réparation pécuniaire Remboursement partiel frais et dépens ...

Verfahrensgang

 
Sortierung



Kontextvorschau





Hinweis: Klicken Sie auf das Sprechblasensymbol, um eine Kontextvorschau im Fließtext zu sehen. Um alle zu sehen, genügt ein Doppelklick.

Wird zitiert von ... (19)

  • EGMR, 12.07.2013 - 25424/09

    ALLEN c. ROYAUME-UNI

    (i) the revocation of the applicant's right to social housing (see Vassilios Stavropoulos v. Greece, no. 35522/04, §§ 28-32, 27 September 2007).
  • EGMR, 30.04.2015 - 3453/12

    KAPETANIOS AND OTHERS v. GREECE

    Le Conseil d'État fit référence à la jurisprudence de la Cour sur la présomption d'innocence et, notamment, à l'arrêt Vassilios Stavropoulos c. Grèce (no 35522/04, 27 septembre 2007).

    Elle a également indiqué que le dispositif d'un jugement d'acquittement doit être respecté par toute autorité qui se prononce, de manière directe ou incidente, sur la responsabilité pénale de l'intéressé (Vassilios Stavropoulos c. Grèce, no 35522/04, § 39, 27 septembre 2007).

  • EGMR, 15.07.2010 - 9143/08

    SIKIC v. CROATIA

    The scope of Article 6 § 2 also extends to various administrative proceedings conducted simultaneously with criminal proceedings against an applicant or after the conclusion of criminal proceedings ending without a guilty verdict (see Stavropoulos v. Greece, no. 35522/04, 27 September 2007, Paraponiaris v. Greece, no. 42132/06, 25 September 2008).
  • EGMR, 13.07.2010 - 25720/05

    Tendam ./. Spanien

    Bien au contraire, dans le cadre de l'article 6 § 2 de la Convention, le dispositif d'un jugement d'acquittement doit être respecté par toute autorité qui se prononce de manière directe ou incidente sur la responsabilité pénale de l'intéressé (Vassilios Stavropoulos c. Grèce, no 35522/04, § 39, 27 septembre 2007).
  • EGMR, 10.04.2012 - 32075/09

    LORENZETTI c. ITALIE

    De plus, la Cour rappelle que dans le cadre de l'article 6 § 2 de la Convention, le dispositif d'un jugement d'acquittement doit être respecté par toute autorité qui se prononce de manière directe ou incidente sur la responsabilité pénale de l'intéressé (Vassilios Stavropoulos c. Grèce, no 35522/04, § 39, 27 septembre 2007).
  • EGMR, 19.10.2017 - 72624/10

    TSALKITZIS v. GREECE (No. 2)

    In reaching that conclusion, the Court attaches significant weight to the different level of proof required in the two set of proceedings: on the one hand, if criminal proceedings had been initiated against C.T. his guilt would have had to be proven beyond any reasonable doubt; on the other hand, in the proceedings against the applicant any reasonable doubt benefited him as a defendant, in accordance with the principle of in dubio pro reo, which is a specific expression of the presumption of innocence (see Vassilios Stavropoulos v. Greece, no. 35522/04, § 39, 27 September 2007).
  • EGMR, 04.06.2013 - 46878/06

    TEODOR c. ROUMANIE

    Le champ d'application de l'article 6 § 2 de la Convention a été ainsi étendu à différentes procédures administratives qui se sont déroulées en même temps que les procédures pénales engagées contre un intéressé ou après la clôture de telles procédures sans qu'une décision constatant la culpabilité pénale de celui-ci soit rendue, tant qu'un lien existe entre les deux procédures (Vassilios Stavropoulos c. Grèce, no 35522/04, 27 septembre 2007, Paraponiaris c. Grèce, no 42132/06, 25 septembre 2008, et Çelik (Bozkurt) c. Turquie, no 34388/05, 12 avril 2011).
  • EGMR, 18.01.2011 - 45482/06

    BOK v. THE NETHERLANDS

    [6] Vassilios Stavropoulos v. Greece, no. 35522/04, § 39, 27 September 2007.
  • EGMR, 24.07.2008 - 35450/04

    MELICH ET BECK c. REPUBLIQUE TCHEQUE

    La Cour note enfin que le principe «in dubio pro reo», lequel constitue une expression particulière du principe de la présomption d'innocence (Vassilios Stavropoulos c. Grèce, no 35522/04, § 39, 27 septembre 2007), exige que les juges ne partent pas de l'idée préconçue que l'accusé a commis l'acte incriminé, que la charge de la preuve pèse sur l'accusation et que le doute profite à l'accusé (Lavents c. Lettonie, no 58442/00, § 125, 28 novembre 2002).
  • EGMR, 09.06.2016 - 66602/09

    SISMANIDIS ET SITARIDIS c. GRÈCE

    En particulier, après avoir fait référence à l'arrêt de la Cour Vassilios Stavropoulos c. Grèce (no 35522/04, 27 septembre 2007), il considéra entre autres que l'article 6 § 2 de la Convention ne saurait être interprété comme interdisant à la juridiction administrative de parvenir à une position différente de celle précédemment adoptée par la juridiction pénale, en cas d'acquittement de l'intéressé.
  • EGMR, 03.09.2013 - 43519/07

    MILOJEVIC AND OTHERS v. SERBIA

  • EGMR, 27.09.2011 - 23272/07

    HRDALO v. CROATIA

  • EGMR, 25.09.2008 - 42132/06

    PARAPONIARIS c. GRECE

  • EGMR, 08.03.2016 - 37210/04

    BAYAR c. TURQUIE

  • EGMR, 16.02.2016 - 53465/11

    VLIEELAND BODDY ET MARCELO LANNI c. ESPAGNE

  • EGMR, 07.05.2013 - 23625/04

    MARDALE c. ROUMANIE

  • EGMR, 04.09.2012 - 12498/08

    ZÜRCHER c. SUISSE

  • EGMR, 15.04.2014 - 39405/05

    MANEA c. ROUMANIE

  • EGMR - 71879/12 (anhängig)

    SITARIDIS c. GRÈCE

Haben Sie eine Ergänzung? Oder haben Sie einen Fehler gefunden? Schreiben Sie uns.
Sie können auswählen (Maus oder Pfeiltasten):
(Liste aufgrund Ihrer bisherigen Eingabe)
Komplette Übersicht