Rechtsprechung
   EGMR, 28.10.2004 - 20363/02   

Sie müssen eingeloggt sein, um diese Funktion zu nutzen.

Sie haben noch kein Nutzerkonto? In weniger als einer Minute ist es eingerichtet und Sie können sofort diese und weitere kostenlose Zusatzfunktionen nutzen.

| | Was ist die Merkfunktion?
Ablegen in
Benachrichtigen, wenn:




 
Alle auswählen
 

Zitiervorschläge

https://dejure.org/2004,59893
EGMR, 28.10.2004 - 20363/02 (https://dejure.org/2004,59893)
EGMR, Entscheidung vom 28.10.2004 - 20363/02 (https://dejure.org/2004,59893)
EGMR, Entscheidung vom 28. Januar 2004 - 20363/02 (https://dejure.org/2004,59893)
Tipp: Um den Kurzlink (hier: https://dejure.org/2004,59893) schnell in die Zwischenablage zu kopieren, können Sie die Tastenkombination Alt + R verwenden - auch ohne diesen Bereich zu öffnen.

Volltextveröffentlichung

 
Sortierung



Kontextvorschau





Hinweis: Klicken Sie auf das Sprechblasensymbol, um eine Kontextvorschau im Fließtext zu sehen. Um alle zu sehen, genügt ein Doppelklick.

Wird zitiert von ... (23)

  • EGMR, 11.10.2011 - 27939/08

    VALYRAKIS c. GRECE

    Le requérant ne saurait donc reprocher aux autorités nationales de ne pas l'avoir indemnisé pour la privation d'usage et d'exploitation de sa propriété pendant une longue période, parce que lui-même ne leur a pas donné l'occasion de redresser la situation dont il se plaint actuellement devant la Cour (voir parmi d'autres, Roussakis et autres c. Grèce (déc.), no 15945/02, 8 janvier 2004 ; Amalia S.A. et Koulouvatos S.A. c. Grèce (déc.), no 20363/02, 28 octobre 2004 ; Galatalis c. Grèce (déc.), no 36251/03, 12 mai 2005).
  • EGMR, 09.06.2005 - 43837/02

    CASTREN-NINIOU c. GRECE

    Au vu de ce qui précède, la Cour est d'avis que le recours proposé par le Gouvernement serait, en l'occurrence, un recours disponible et adéquat au sens de l'article 35 § 1 de la Convention (voir, mutatis mutandis, Dactylidi c. Grèce (déc.), no 52903/99, 28 février 2002 ; Roussakis et autres c. Grèce (déc.), no 15945/02, 8 janvier 2004 ; Amalia S.A. et Koulouvatos S.A. c. Grèce (déc.), no 20363/02, 28 octobre 2004).
  • EGMR, 28.03.2017 - 36081/09

    SCHINAS v. GREECE

    Consequently, he could have put before the domestic authorities the substance of his complaint about the interference with his right to the peaceful enjoyment of his property (see, Roussakis and others v. Greece (dec.), no. 15945/02, 8 January 2004, and Amalia S.A. & Koulouvatos S.A. v. Greece (dec.), no. 20363/02, 28 October 2004).
  • EGMR, 29.09.2005 - 2898/03

    N.T. GIANNOUSIS & KLIAFAS BROTHERS S.A. c. GRECE

    Au vu de ce qui précède, la Cour est d'avis qu'une action en dommages-intérêts fondée sur l'article 105 de la loi d'accompagnement du code civil était, en l'occurrence, un recours disponible et adéquat au sens de l'article 35 § 1 de la Convention (voir, Roussakis et autres c. Grèce (déc.), no 15945/02, 8 janvier 2004 et Amalia S.A. & Koulouvatos S.A. c. Grèce (déc.), no 20363/02, 28 octobre 2004).
  • EGMR, 18.10.2007 - 32636/05

    MOSCHOPOULOS-VEINOGLOU ET AUTRES c. GRECE

    Les requérants ne sauraient donc reprocher aux autorités nationales de ne pas les avoir indemnisés pour la privation d'usage et d'exploitation de leur propriété pendant une longue période, parce qu'eux-mêmes ne leur ont pas donné l'occasion de redresser la situation dont ils se plaignent actuellement devant la Cour (voir, parmi beaucoup d'autres, Roussakis et autres c. Grèce (déc.), no 15945/02, 8 janvier 2004 ; Amalia S.A. et Koulouvatos S.A. c. Grèce (déc.), no 20363/02, 28 octobre 2004 ; Galatalis c. Grèce (déc.), no 36251/03, 12 mai 2005).
  • EGMR, 25.01.2007 - 28819/04

    ELMALIOTIS ET KONSTANTINIDIS c. GRECE

    Par ailleurs, si les requérants estiment que l'atteinte à leur propriété est illégale et qu'en particulier, ils ont subi un préjudice du fait que le permis de construire no 2248/1989 est désormais devenu sans objet, ils peuvent toujours saisir les tribunaux administratifs d'une action en réparation fondée sur l'article 105 de la loi d'accompagnement du code civil (voir paragraphes 18-21 ci-dessus et aussi, parmi d'autres, Roussakis et autres c. Grèce (déc.), no 15945/02, 8 janvier 2004 et Amalia S.A. & Koulouvatos S.A. c. Grèce (déc.), no 20363/02, 28 octobre 2004).
  • EGMR, 24.03.2005 - 38311/02

    KAKAMOUKAS ET AUTRES contre la GRECE

    Au vu de ce qui précède, la Cour est d'avis que le recours en question serait, en l'occurrence, un recours disponible et adéquat au sens de l'article 35 § 1 de la Convention (voir également Dactylidi c. Grèce (déc.), no 52903/99, 28 février 2002 ; Roussakis et autres c. Grèce (déc.), no 15945/02, 8 janvier 2004 ; Amalia S.A. et Koulouvatos S.A. c. Grèce (déc.), no 20363/02, 28 octobre 2004).
  • EGMR, 17.10.2017 - 51391/09

    IOANNIS ANASTASIADIS c. GRÈCE

    Au vu de ce qui précède, la Cour considère que le recours en question est, en l'occurrence, un recours disponible et adéquat au sens de l'article 35 § 1 de la Convention (voir, Dactylidi c. Grèce (déc.), no 52903/99, 28 février 2002 ; Roussakis et autres c. Grèce (déc.), no 15945/02, 8 janvier 2004 ; Amalia S.A. et Koulouvatos S.A. c. Grèce (déc.), no 20363/02, 28 octobre 2004).
  • EGMR, 31.01.2012 - 33252/08

    VENTOURIS ET AUTRES c. GRECE

    Au vu de ce qui précède, la Cour considère que le recours en question est, en l'occurrence, un recours disponible et adéquat au sens de l'article 35 § 1 de la Convention (voir, Dactylidi c. Grèce (déc.), no 52903/99, 28 février 2002 ; Roussakis et autres c. Grèce (déc.), no 15945/02, 8 janvier 2004 ; Amalia S.A. et Koulouvatos S.A. c. Grèce (déc.), no 20363/02, 28 octobre 2004).
  • EGMR, 24.10.2006 - 32141/04

    KOSMIDIS ET AUTRES c. GRECE

    Les deux premiers requérants ne sauraient donc reprocher aux autorités nationales de ne pas les avoir indemnisés pour la privation d'usage et d'exploitation de leur propriété pendant une longue période, parce qu'eux-mêmes ne leur ont pas donné l'occasion de redresser la situation dont ils se plaignent actuellement devant la Cour (voir parmi beaucoup d'autres, Roussakis et autres c. Grèce (déc.), no 15945/02, 8 janvier 2004 ; Amalia S.A. et Koulouvatos S.A. c. Grèce (déc.), no 20363/02, 28 octobre 2004 ; Galatalis c. Grèce (déc.), précitée).
  • EGMR, 19.05.2005 - 2216/03

    MANOLIS c. GRECE

  • EGMR, 07.09.2017 - 40758/09

    PIALOPOULOS ET AUTRES c. GRÈCE (N° 2)

  • EGMR, 14.01.2016 - 45290/11

    VENTOURIS ET VENTOURI c. GRÈCE

  • EGMR, 07.02.2012 - 10525/09

    GRYPAIOS AND OTHERS v. GREECE

  • EGMR, 18.10.2011 - 6667/09

    TSALAPATAS AND OTHERS v. GREECE

  • EGMR, 10.04.2007 - 11325/06

    KANELLOPOULOS c. GRECE

  • EGMR, 06.07.2006 - 38878/03

    BEKA-KOULOCHERI c. GRECE

  • EGMR, 24.11.2005 - 389/03

    ANDRIOTIS et ANDRIOTI c. GRECE

  • EGMR, 12.05.2005 - 36251/03

    GALATALIS c. GRECE

  • EGMR, 28.05.2009 - 28261/07

    PAPATHEOFANOUS c. GRECE

  • EGMR, 25.01.2007 - 28770/04

    TSEKOURIDOU c. GRECE

  • EGMR, 07.12.2006 - 18607/05

    TSERONIS ET AUTRES c. GRECE

  • EGMR, 20.10.2005 - 14263/04

    ROMPOTI & ROMPOTIS c. GRECE

Haben Sie eine Ergänzung? Oder haben Sie einen Fehler gefunden? Schreiben Sie uns.
Neu: Die Merklistenfunktion erreichen Sie nun über das Lesezeichen oben.
Sie können auswählen (Maus oder Pfeiltasten):
(Liste aufgrund Ihrer bisherigen Eingabe)
Komplette Übersicht