Rechtsprechung
   EuG, 03.02.2017 - T-509/15   

Zitiervorschläge
https://dejure.org/2017,1693
EuG, 03.02.2017 - T-509/15 (https://dejure.org/2017,1693)
EuG, Entscheidung vom 03.02.2017 - T-509/15 (https://dejure.org/2017,1693)
EuG, Entscheidung vom 03. Februar 2017 - T-509/15 (https://dejure.org/2017,1693)
Tipp: Um den Kurzlink (hier: https://dejure.org/2017,1693) schnell in die Zwischenablage zu kopieren, können Sie die Tastenkombination Alt + R verwenden - auch ohne diesen Bereich zu öffnen.

Volltextveröffentlichungen (4)

  • Europäischer Gerichtshof

    Kessel medintim / EUIPO - Janssen-Cilag (Premeno)

    Unionsmarke - Widerspruchsverfahren - Anmeldung der Unionswortmarke Premeno - Ältere nationale Wortmarke Pramino - Relatives Eintragungshindernis - Verwechslungsgefahr - Art. 8 Abs. 1 Buchst. b der Verordnung (EG) Nr. 207/2009 - Entscheidung, die nach Aufhebung einer ...

  • rechtsportal.de(Abodienst, kostenloses Probeabo)

    Unionsmarke - Widerspruchsverfahren - Anmeldung der Unionswortmarke Premeno - Ältere nationale Wortmarke Pramino - Relatives Eintragungshindernis - Verwechslungsgefahr - Art. 8 Abs. 1 Buchst. b der Verordnung (EG) Nr. 207/2009 - Entscheidung, die nach Aufhebung einer ...

  • rechtsportal.de
  • juris(Abodienst) (Volltext/Leitsatz)

Kurzfassungen/Presse (2)

  • Europäischer Gerichtshof (Kurzinformation)

    Kessel medintim / EUIPO - Janssen-Cilag (Premeno)

    Unionsmarke - Widerspruchsverfahren - Anmeldung der Unionswortmarke Premeno - Ältere nationale Wortmarke Pramino - Relatives Eintragungshindernis - Verwechslungsgefahr - Art. 8 Abs. 1 Buchst. b der Verordnung (EG) Nr. 207/2009 - Entscheidung, die nach Aufhebung einer ...

  • Europäischer Gerichtshof (Kurzinformation)

    Kessel medintim / EUIPO - Janssen-Cilag (Premeno)

Sonstiges (2)

  • Europäischer Gerichtshof (Verfahrensdokumentation)

    Unionsmarke - Widerspruchsverfahren - Anmeldung der Unionswortmarke Premeno - Ältere nationale Wortmarke Pramino - Relatives Eintragungshindernis - Verwechslungsgefahr - Art. 8 Abs. 1 Buchst. b der Verordnung (EG) Nr. 207/2009 - Entscheidung, die nach Aufhebung einer ...

  • EU-Kommission (Verfahrensmitteilung)

    Klage

 
Sortierung



Kontextvorschau





Hinweis: Klicken Sie auf das Sprechblasensymbol, um eine Kontextvorschau im Fließtext zu sehen. Um alle zu sehen, genügt ein Doppelklick.

Wird zitiert von ... (5)

  • EuG, 28.04.2021 - T-509/19

    Asolo / EUIPO - Red Bull (FLÜGEL)

    Le droit d'être entendu s'étend à tous les éléments de fait ou de droit qui constituent le fondement de l'acte décisionnel, mais non à la position finale que l'administration entend adopter [voir, en ce sens, arrêt du 3 février 2017, Kessel medintim/EUIPO - Janssen-Cilag (Premeno), T-509/15, non publié, EU:T:2017:60, point 22 et jurisprudence citée].

    Toutefois, le non-respect de ces dispositions n'est susceptible de vicier la procédure administrative que s'il est établi que celle-ci aurait pu aboutir à un résultat différent en l'absence de sa méconnaissance (voir, en ce sens, arrêt du 3 février 2017, Premeno, T-509/15, non publié, EU:T:2017:60, point 23 et jurisprudence citée).

    En outre, l'article 94, paragraphe 1, seconde phrase, du règlement 2017/1001 n'exige nullement que, à la suite de la reprise de la procédure devant l'EUIPO, subséquente à une annulation de la décision des chambres de recours par le Tribunal, la requérante soit à nouveau invitée à présenter ses observations sur des points de droit et de fait sur lesquels elle avait déjà eu tout loisir de s'exprimer dans le cadre de la procédure écrite antérieurement menée, le dossier étant à cet égard repris en l'état par la chambre de recours (voir, en ce sens, arrêt du 3 février 2017, Premeno, T-509/15, non publié, EU:T:2017:60, point 26 et jurisprudence citée).

  • EuG, 09.03.2018 - T-103/17

    Recordati Orphan Drugs / EUIPO - Laboratorios Normon (NORMOSANG) - Unionsmarke -

    De plus, elle est employée dans la jurisprudence du Tribunal, afin d'exprimer la conclusion que les marques en conflit présentent une similitude moyenne [arrêts du 3 février 2017, Kessel medintim/EUIPO - Janssen-Cilag (Premeno), T-509/15, non publié, EU:T:2017:60, point 69 ; du 7 juillet 2017, Axel Springer/EUIPO - Stiftung Warentest (TestBild), T-359/16, non publié, EU:T:2017:477, points 63, 74 et 78, et du 14 juillet 2017, Massive Bionics/EUIPO - Apple (DriCloud), T-223/16, non publié, EU:T:2017:500, point 67].
  • EuG, 02.06.2021 - T-856/19

    Franz Schröder/ EUIPO - RDS Design (MONTANA)

    Or, comme le souligne à juste titre l'intervenante, le droit d'être entendu s'étend à tous les éléments de fait ou de droit qui constituent le fondement de l'acte décisionnel, mais non à la position finale que l'administration entend adopter [voir arrêt du 3 février 2017, Kessel medintim/EUIPO - Janssen-Cilag (Premeno), T-509/15, non publié, EU:T:2017:60, point 22 et jurisprudence citée ; arrêt du 13 mai 2020, Clatronic International/EUIPO (PROFI CARE), T-5/19, non publié, EU:T:2020:191, point 102].
  • EuG, 02.06.2021 - T-855/19

    Franz Schröder/ EUIPO - RDS Design (MONTANA)

    Or, comme le souligne à juste titre l'intervenante, le droit d'être entendu s'étend à tous les éléments de fait ou de droit qui constituent le fondement de l'acte décisionnel, mais non à la position finale que l'administration entend adopter [voir arrêt du 3 février 2017, Kessel medintim/EUIPO - Janssen-Cilag (Premeno), T-509/15, non publié, EU:T:2017:60, point 22 et jurisprudence citée ; arrêt du 13 mai 2020, Clatronic International/EUIPO (PROFI CARE), T-5/19, non publié, EU:T:2020:191, point 102].
  • EuG, 25.11.2020 - T-57/20

    Group / EUIPO - Iliev (GROUP Company TOURISM & TRAVEL)

    Il y a lieu de préciser que l'article 94, paragraphe 1, deuxième phrase, du règlement 2017/1001 n'exige nullement que, à la suite de la reprise de la procédure devant l'EUIPO, subséquente à une annulation de la décision des chambres de recours par le Tribunal, la partie requérante soit à nouveau invitée à présenter ses observations sur des points de droit et de fait sur lesquels elle avait déjà eu tout loisir de s'exprimer dans le cadre de la procédure écrite antérieurement menée, le dossier étant à cet égard repris en l'état par la chambre de recours [voir, en ce sens, ordonnance du 4 mars 2010, Kaul/OHMI, C-193/09 P, non publiée, EU:C:2010:121, point 60 ; arrêts du 13 avril 2011, Safariland/OHMI - DEF-TEC Defense Technology (FIRST DEFENSE AEROSOL PEPPER PROJECTOR), T-262/09, EU:T:2011:171, point 84, et du 3 février 2017, Kessel medintim/EUIPO - Janssen-Cilag (Premeno), T-509/15, non publié, EU:T:2017:60, point 26].
Haben Sie eine Ergänzung? Oder haben Sie einen Fehler gefunden? Schreiben Sie uns.
.
Sie können auswählen (Maus oder Pfeiltasten):
(Liste aufgrund Ihrer bisherigen Eingabe)
Komplette Übersicht