Rechtsprechung
   EuG, 15.07.2015 - T-352/14   

Zitiervorschläge
https://dejure.org/2015,17570
EuG, 15.07.2015 - T-352/14 (https://dejure.org/2015,17570)
EuG, Entscheidung vom 15.07.2015 - T-352/14 (https://dejure.org/2015,17570)
EuG, Entscheidung vom 15. Juli 2015 - T-352/14 (https://dejure.org/2015,17570)
Tipp: Um den Kurzlink (hier: https://dejure.org/2015,17570) schnell in die Zwischenablage zu kopieren, können Sie die Tastenkombination Alt + R verwenden - auch ohne diesen Bereich zu öffnen.

Volltextveröffentlichung

Sonstiges (2)

  • Europäischer Gerichtshof (Verfahrensmitteilung)

    The Smiley Company / OHMI - The Swatch Group Management Services (HAPPY TIME)

  • Europäischer Gerichtshof (Verfahrensdokumentation)

    Gemeinschaftsmarke - Klage der Anmelderin der Wortmarke "HAPPY TIME" für Waren und Dienstleistungen der Klassen 14 und 35 auf Aufhebung der Entscheidung R 1497/2013"1 der Ersten Beschwerdekammer des Harmonisierungsamts für den Binnenmarkt (HABM) vom 6. Februar 2014, mit ...

 
Sortierung



Kontextvorschau





Hinweis: Klicken Sie auf das Sprechblasensymbol, um eine Kontextvorschau im Fließtext zu sehen. Um alle zu sehen, genügt ein Doppelklick.

Wird zitiert von ... (6)

  • EuG, 21.11.2018 - T-339/17

    Shenzhen Jiayz Photo Industrial/ EUIPO - Seven (SEVENOAK) - Unionsmarke -

    Selon une jurisprudence constante, le consommateur prête généralement une plus grande attention au début d'une marque qu'à sa fin et le mot placé au début du signe est susceptible d'avoir un impact plus important que le reste du signe [voir, en ce sens, arrêt du 15 juillet 2015, The Smiley Company/OHMI - The Swatch Group Management Services (HAPPY TIME), T-352/14, non publié, EU:T:2015:491, point 36 et jurisprudence citée].
  • EuGH, 02.07.2019 - C-31/19

    Seven/ Shenzhen Jiayz Photo Industrial

    Sur le fondement des points 31 et 34 de l'arrêt du 6 octobre 2011, Seven/OHMI - Seven for all mankind (SEVEN FOR ALL MANKIND) (T-176/10, non publié, EU:T:2011:577), ainsi que du point 36 de l'arrêt du 15 juillet 2015, The Smiley Company/OHMI - The Swatch Group Management Services (HAPPY TIME) (T-352/14, non publié, EU:T:2015:491), la requérante invoque une violation du principe jurisprudentiel selon lequel les consommateurs prêtent généralement une plus grande attention au début d'une marque et la partie initiale d'une marque a normalement un impact plus fort que le reste de celle-ci.
  • EuG, 26.05.2016 - T-254/15

    Aldi Einkauf / EUIPO - Dyado Liben (Casale Fresco) - Unionsmarke -

    Zwar kann angenommen werden, dass der Verbraucher dem Wort "casale" aufgrund seiner Stellung am Anfang der angemeldeten Marke etwas mehr Aufmerksamkeit widmet als dem Wort "fresco" (vgl. in diesem Sinne Urteile vom 15. Juli 2015, The Smiley Company/HABM - The Swatch Group Management Services [HAPPY TIME], T-352/14, nicht veröffentlicht, EU:T:2015:491, Rn. 36, und vom 6. Oktober 2015, Monster Energy/HABM - Balaguer [icexpresso + energy coffee], T-61/14, nicht veröffentlicht, EU:T:2015:750, Rn. 45), jedoch kann nicht davon ausgegangen werden, dass letzterer Bestandteil nur marginal zum Gesamteindruck dieser Marke beiträgt.
  • EuG, 27.09.2018 - T-448/17

    Sevenfriday/ EUIPO - Seven (SEVENFRIDAY)

    Selon une jurisprudence constante, le consommateur prête généralement une plus grande attention au début d'une marque qu'à sa fin et le mot placé au début du signe est susceptible d'avoir un impact plus important que le reste du signe [voir arrêt du 15 juillet 2015, The Smiley Company/OHMI - The Swatch Group Management Services (HAPPY TIME), T-352/14, non publié, EU:T:2015:491, point 36 et jurisprudence citée].
  • EuG, 14.06.2018 - T-310/17

    Lion's Head Global Partners/ EUIPO - Lion Capital (LION'S HEAD global partners)

    En second lieu, il convient de constater, au regard des considérations rappelées au point 29 ci-dessus et compte tenu, notamment, du fait que le consommateur prête généralement une plus grande attention au début d'une marque qu'à sa fin et que le mot placé au début du signe est susceptible d'avoir un impact plus important que le reste du signe [voir arrêt du 11 mai 2010, Wessang/OHMI - Greinwald (star foods), T-492/08, non publié, EU:T:2010:186, point 46 et jurisprudence citée ; arrêt du 15 juillet 2015, The Smiley Company/OHMI - The Swatch Group Management Services (HAPPY TIME), T-352/14, non publié, EU:T:2015:491, point 36], que c'est à bon droit que la chambre de recours a pu conclure, sur la base de l'impression d'ensemble produite par les marques en conflit, que celles-ci étaient similaires sur le plan visuel.
  • EuG, 14.06.2018 - T-294/17

    Lion's Head Global Partners/ EUIPO - Lion Capital (Lion's Head)

    Par conséquent, au regard de ces considérations et compte tenu, notamment, du fait que le consommateur prête généralement une plus grande attention au début d'une marque qu'à sa fin et que le mot placé au début du signe est susceptible d'avoir un impact plus important que le reste du signe [voir arrêt du 11 mai 2010, Wessang/OHMI - Greinwald (star foods), T-492/08, non publié, EU:T:2010:186, point 46 et jurisprudence citée ; arrêt du 15 juillet 2015, The Smiley Company/OHMI - The Swatch Group Management Services (HAPPY TIME), T-352/14, non publié, EU:T:2015:491, point 36], il y a lieu de constater que c'est à bon droit que la chambre de recours a pu conclure, sur la base de l'impression d'ensemble produite par les marques en conflit, que celles-ci étaient similaires sur le plan visuel.
Haben Sie eine Ergänzung? Oder haben Sie einen Fehler gefunden? Schreiben Sie uns.
Sie können auswählen (Maus oder Pfeiltasten):
(Liste aufgrund Ihrer bisherigen Eingabe)
Komplette Übersicht