Rechtsprechung
   EuG, 18.09.2015 - T-387/13   

Zitiervorschläge
https://dejure.org/2015,25174
EuG, 18.09.2015 - T-387/13 (https://dejure.org/2015,25174)
EuG, Entscheidung vom 18.09.2015 - T-387/13 (https://dejure.org/2015,25174)
EuG, Entscheidung vom 18. September 2015 - T-387/13 (https://dejure.org/2015,25174)
Tipp: Um den Kurzlink (hier: https://dejure.org/2015,25174) schnell in die Zwischenablage zu kopieren, können Sie die Tastenkombination Alt + R verwenden - auch ohne diesen Bereich zu öffnen.

Volltextveröffentlichungen (2)

  • Europäischer Gerichtshof

    Federación Nacional de Cafeteros de Colombia / OHMI - Hautrive (COLOMBIANO HOUSE)

    (fremdsprachig)

  • juris(Abodienst) (Volltext/Leitsatz)

Sonstiges (2)

  • Europäischer Gerichtshof (Verfahrensmitteilung)

    Federación Nacional de Cafeteros de Colombia / OHMI - Hautrive (COLOMBIANO HOUSE)

  • Europäischer Gerichtshof (Verfahrensdokumentation)

    Gemeinschaftsmarke - Klage des Inhabers der geschützten geografischen Angabe mit den Wortbestandteilen "Café de Colombia" auf Aufhebung der Entscheidung R 757/2012-5 der Fünften Beschwerdekammer des Harmonisierungsamts für den Binnenmarkt (HABM) vom 17. Mai 2013, mit der ...

 
Sortierung



Kontextvorschau





Hinweis: Klicken Sie auf das Sprechblasensymbol, um eine Kontextvorschau im Fließtext zu sehen. Um alle zu sehen, genügt ein Doppelklick.

Wird zitiert von ... (4)

  • EuG, 16.11.2017 - T-456/16

    Galletas Gullón / EUIPO - Hug (GULLON DARVIDA)

    Il ressort de la jurisprudence que les directives de l'EUIPO, bien que n'ayant pas de valeur contraignante, constituent une source de référence sur la pratique de l'EUIPO en matière de marque [arrêt du 18 septembre 2015, Federación Nacional de Cafeteros de Colombia/OHMI - Hautrive (COLOMBIANO HOUSE), T-387/13, non publié, EU:T:2015:647, point 45].

    Les directives relatives aux procédures devant l'EUIPO, publiées sur son site Internet, constituent la codification d'une ligne de conduite qu'il se propose lui-même d'adopter, de sorte que, sous réserve de leur conformité aux dispositions de droit de rang supérieur, il en résulte une autolimitation de l'EUIPO, en ce qu'il lui appartient de se conformer aux règles qu'il s'est imposées (voir arrêt du 18 septembre 2015, COLOMBIANO HOUSE, T-387/13, non publié, EU:T:2015:647, point 46 et jurisprudence citée).

  • EuG, 24.04.2018 - T-183/17

    Menta y Limón Decoración/ EUIPO-Ayuntamiento de Santa Cruz de La

    En effet, d'une part, il convient de rappeler que l'article 53, paragraphe 2, sous d), du règlement n o 207/2009 prévoit que, selon la législation nationale applicable, le droit antérieur en cause doit donner à son titulaire le droit d'interdire l"«usage» d'une marque de l'Union plus récente, mais n'exige pas que, selon le droit national applicable, le droit antérieur en cause donne à son titulaire le droit d'interdire l"«enregistrement» de la marque contestée [voir, par analogie, arrêts du 12 juin 2007, Budejovický Budvar/OHMI - Anheuser-Busch (BUDWEISER), T-53/04 à T-56/04, T-58/04 et T-59/04, non publié, EU:T:2007:167, point 80, et du 18 septembre 2015, Federación Nacional de Cafeteros de Colombia/OHMI - Hautrive (COLOMBIANO HOUSE), T-387/13, non publié, EU:T:2015:647, point 42 et jurisprudence citée].

    Cette approche est également corroborée par les directives de l'EUIPO, qui, bien qu'elles n'aient pas de valeur contraignante, constituent une source de référence sur la pratique de l'EUIPO en matière de marques (arrêt du 18 septembre 2015, COLOMBIANO HOUSE, T-387/13, non publié, EU:T:2015:647, point 45).

  • EuG, 26.06.2019 - T-117/18

    Agencja Wydawnicza Technopol/ EUIPO (200 PANORAMICZNYCH)

    En ce que la requérante prétend que, en se fondant sur des preuves sous forme de sources électroniques pour déterminer la signification de l'élément verbal «panoramicznych» (panoramiques), l'EUIPO n'a pas respecté les directives d'examen de l'EUIPO, il y a lieu de rappeler que les directives d'examen de l'EUIPO, bien que n'ayant pas de valeur contraignante, constituent non seulement une source de référence de la pratique de l'EUIPO en matière de marques, mais aussi la codification d'une ligne de conduite qu'il se propose lui-même d'adopter, de sorte que, sous réserve de leur conformité aux dispositions de droit de rang supérieur, il en résulte une autolimitation de l'EUIPO, en ce qu'il lui appartient de se conformer aux règles qu'il s'est imposées [voir arrêt du 18 septembre 2015, Federación Nacional de Cafeteros de Colombia/OHMI - Hautrive (COLOMBIANO HOUSE), T-387/13, non publié, EU:T:2015:647, points 45 et 46 et jurisprudence citée].
  • Generalanwalt beim EuGH, 10.01.2019 - C-614/17

    Fundación Consejo Regulador de la Denominación de Origen Protegida Queso Manchego

    Zur Möglichkeit der Anspielung im Sinne von Art. 13 Abs. 1 Buchst. b der Verordnung Nr. 510/2006 auch für nicht vergleichbare Waren vgl. Urteil vom 18. September 2015, Federación Nacional de Cafeteros de Colombia/HABM - Hautrive (COLOMBIANO HOUSE) (T-387/13, nicht veröffentlicht, EU:T:2015:647, Rn. 55 und 56).
Haben Sie eine Ergänzung? Oder haben Sie einen Fehler gefunden? Schreiben Sie uns.
Sie können auswählen (Maus oder Pfeiltasten):
(Liste aufgrund Ihrer bisherigen Eingabe)
Komplette Übersicht