Rechtsprechung
   EuG, 19.01.2017 - T-399/15   

Sie müssen eingeloggt sein, um diese Funktion zu nutzen.

Sie haben noch kein Nutzerkonto? In weniger als einer Minute ist es eingerichtet und Sie können sofort diese und weitere kostenlose Zusatzfunktionen nutzen.

| | Was ist die Merkfunktion?
Ablegen in
Benachrichtigen, wenn:




 
Alle auswählen
 

Zitiervorschläge

https://dejure.org/2017,501
EuG, 19.01.2017 - T-399/15 (https://dejure.org/2017,501)
EuG, Entscheidung vom 19.01.2017 - T-399/15 (https://dejure.org/2017,501)
EuG, Entscheidung vom 19. Januar 2017 - T-399/15 (https://dejure.org/2017,501)
Tipp: Um den Kurzlink (hier: https://dejure.org/2017,501) schnell in die Zwischenablage zu kopieren, können Sie die Tastenkombination Alt + R verwenden - auch ohne diesen Bereich zu öffnen.

Volltextveröffentlichung

Sonstiges (3)

  • Europäischer Gerichtshof (Verfahrensmitteilung)

    Morgan & Morgan / EUIPO - Grupo Morgan & Morgan (Morgan & Morgan)

  • Europäischer Gerichtshof (Verfahrensdokumentation)

    Unionsmarke - Widerspruchsverfahren - Anmeldung der Unionsbildmarke Morgan & Morgan - Ältere Unionsbildmarke MMG TRUST MIEMBRO DEL GRUPO MORGAN & MORGAN - Relatives Eintragungshindernis - Verwechslungsgefahr - Art. 8 Abs. 1 Buchst. b der Verordnung (EG) Nr. 207/2009

  • Europäischer Gerichtshof (Verfahrensmitteilung)

    Klage

 
Sortierung



Kontextvorschau





Hinweis: Klicken Sie auf das Sprechblasensymbol, um eine Kontextvorschau im Fließtext zu sehen. Um alle zu sehen, genügt ein Doppelklick.

Wird zitiert von ... (6)

  • EuG, 13.06.2019 - T-392/18

    Innocenti/ EUIPO - Gemelli (Innocenti)

    Par ailleurs, à ce dernier égard, ainsi que l'a indiqué la chambre de recours dans la décision attaquée, il convient de rappeler que, selon une jurisprudence constante, s'agissant de l'appréciation du risque de confusion, le public ayant le niveau d'attention le moins élevé doit être pris en considération [voir arrêt du 19 janvier 2017, Morgan & Morgan/EUIPO - Grupo Morgan & Morgan (Morgan & Morgan), T-399/15, non publié, EU:T:2017:17, point 30 et jurisprudence citée].
  • EuG, 20.03.2019 - T-138/17

    Prim / EUIPO - Primed Halberstadt Medizintechnik (PRIMED)

    Dès lors, il n'appartient pas au Tribunal d'adresser des injonctions à l'EUIPO, auquel il incombe de tirer les conséquences du dispositif et des motifs des arrêts du juge de l'Union [voir arrêt du 19 janvier 2017, Morgan & Morgan/EUIPO - Grupo Morgan & Morgan (Morgan & Morgan), T-399/15, non publié, EU:T:2017:17, point 16 et jurisprudence citée].
  • EuG, 26.10.2017 - T-331/16

    Hello Media Group/ EUIPO - Hola (#hello media group)

    À cet égard, il convient, premièrement, de rappeler que le public pertinent pour l'appréciation du risque de confusion est constitué par les utilisateurs susceptibles d'utiliser tant les produits et les services visés par les marques antérieures que les produits et les services visés par la marque demandée [arrêts du 1 er juillet 2008, Apple Computer/OHMI - TKS-Teknosoft (QUARTZ), T-328/05, non publié, EU:T:2008:238, point 23, et du 19 janvier 2017, Morgan & Morgan/EUIPO - Grupo Morgan & Morgan (Morgan & Morgan), T-399/15, non publié, EU:T:2017:17, point 24].

    Partant, il convient de considérer que les mots «media group» jouissent d'un caractère distinctif intrinsèquement faible dans la mesure où ils font généralement référence à un conglomérat d'entreprises présent dans le secteur des média et sont ainsi normalement perçus comme un complément descriptif de l'élément distinctif «hello» [voir, par analogie, arrêts du 15 juillet 2011, Ergo Versicherungsgruppe/OHMI - Société de développement et de recherche industrielle (ERGO Group), T-221/09, non publié, EU:T:2011:393, point 29, et du 19 janvier 2017, Morgan & Morgan, T-399/15, non publié, EU:T:2017:17, point 48].

  • EuG, 14.02.2019 - T-63/18

    Torro Entertainment/ EUIPO - Grupo Osborne (TORRO Grande MEAT IN STYLE)

    Or, aux termes de l'article 8, paragraphe 1, sous b), du règlement 2017/1001, la comparaison des services doit porter sur le libellé des services visés par la marque demandée et les marques antérieures et non sur les services pour lesquels ces marques sont effectivement utilisées, à moins que, à la suite d'une demande au sens de l'article 47, paragraphes 2 et 3, du règlement 2017/1001, la preuve de l'usage des marques antérieures ne soit rapportée que pour une partie des services pour lesquels elles sont enregistrées [voir arrêt du 19 janvier 2017, Morgan & Morgan/EUIPO - Grupo Morgan & Morgan (Morgan & Morgan), T-399/15, non publié, EU:T:2017:17, point 37 et jurisprudence citée].
  • EuG, 11.07.2017 - T-406/16

    Dogg Label / EUIPO - Chemoul (JAPRAG)

    Dès lors, il n'appartient pas au Tribunal d'adresser des injonctions à l'EUIPO, auquel il incombe de tirer les conséquences du dispositif et des motifs des arrêts du juge de l'Union [arrêts du 28 février 2014, Genebre/OHMI - General Electric (GE), T-520/11, non publié, EU:T:2014:100, point 14, et du 19 janvier 2017, Morgan & Morgan/EUIPO - Grupo Morgan & Morgan (Morgan & Morgan), T-399/15, non publié, EU:T:2017:17, point 16].
  • EuG, 26.10.2017 - T-330/16

    Hello Media / EUIPO - Hola (#hello digitalmente diferentes)

    À cet égard, il convient, premièrement, de rappeler que le public pertinent pour l'appréciation du risque de confusion est constitué par les utilisateurs susceptibles d'utiliser tant les produits et les services visés par les marques antérieures que les produits et les services visés par la marque demandée [arrêts du 1 er juillet 2008, Apple Computer/OHMI - TKS-Teknosoft (QUARTZ), T-328/05, non publié, EU:T:2008:238, point 23, et du 19 janvier 2017, Morgan & Morgan/EUIPO - Grupo Morgan & Morgan (Morgan & Morgan), T-399/15, non publié, EU:T:2017:17, point 24].
Haben Sie eine Ergänzung? Oder haben Sie einen Fehler gefunden? Schreiben Sie uns.
Neu: Die Merklistenfunktion erreichen Sie nun über das Lesezeichen oben.
Sie können auswählen (Maus oder Pfeiltasten):
(Liste aufgrund Ihrer bisherigen Eingabe)
Komplette Übersicht