Rechtsprechung
   EuG, 21.02.2013 - T-444/10   

Sie müssen eingeloggt sein, um diese Funktion zu nutzen.

Sie haben noch kein Nutzerkonto? In weniger als einer Minute ist es eingerichtet und Sie können sofort diese und weitere kostenlose Zusatzfunktionen nutzen.

| | Was ist die Merkfunktion?
Ablegen in
Benachrichtigen, wenn:




 
Alle auswählen
 

Zitiervorschläge

https://dejure.org/2013,2114
EuG, 21.02.2013 - T-444/10 (https://dejure.org/2013,2114)
EuG, Entscheidung vom 21.02.2013 - T-444/10 (https://dejure.org/2013,2114)
EuG, Entscheidung vom 21. Februar 2013 - T-444/10 (https://dejure.org/2013,2114)
Tipp: Um den Kurzlink (hier: https://dejure.org/2013,2114) schnell in die Zwischenablage zu kopieren, können Sie die Tastenkombination Alt + R verwenden - auch ohne diesen Bereich zu öffnen.

Volltextveröffentlichungen (2)

  • Europäischer Gerichtshof

    'Esge / OHMI - De''Longhi Benelux (KMIX)'

  • EU-Kommission

    Esge AG gegen Harmonisierungsamt für den Binnenmarkt (Marken, Muster und Modelle) (HABM).

    [fremdsprachig] Gemeinschaftsmarke - Widerspruchsverfahren.

Verfahrensgang

 
Sortierung



Kontextvorschau





Hinweis: Klicken Sie auf das Sprechblasensymbol, um eine Kontextvorschau im Fließtext zu sehen. Um alle zu sehen, genügt ein Doppelklick.

Wird zitiert von ... (13)

  • EuG, 12.07.2019 - T-698/17

    MAN Truck & Bus/ EUIPO - Halla Holdings (MANDO)

    Ainsi, le degré de similitude phonétique entre deux marques est d'une importance réduite dans le cas de produits qui sont commercialisés d'une manière telle que, habituellement, le public pertinent, lors de l'achat, perçoit la marque qui les désigne sous une forme visuelle [voir arrêts du 21 février 2013, Esge/OHMI - De'Longhi Benelux (KMIX), T-444/10, non publié, EU:T:2013:89, point 37 et jurisprudence citée, et du 11 décembre 2014, Master, T-480/12, EU:T:2014:1062, point 68 et jurisprudence citée].

    De plus, même si le choix des produits en cause peut avoir lieu sur recommandation orale ou à la suite d'une discussion, cette communication orale se fera, le cas échéant, avec des spécialistes ou des professionnels qui sont en mesure d'informer le consommateur sur les différentes marques (voir, en ce sens, arrêt du 21 février 2013, KMIX, T-444/10, non publié, EU:T:2013:89, point 38).

  • EuG, 12.07.2019 - T-792/17

    MAN Truck & Bus/ EUIPO - Halla Holdings (MANDO)

    Ainsi, le degré de similitude phonétique entre deux marques est d'une importance réduite dans le cas de produits qui sont commercialisés d'une manière telle que, habituellement, le public pertinent, lors de l'achat, perçoit la marque qui les désigne sous une forme visuelle [voir arrêts du 21 février 2013, Esge/OHMI - De'Longhi Benelux (KMIX), T-444/10, non publié, EU:T:2013:89, point 37 et jurisprudence citée, et du 11 décembre 2014, Master, T-480/12, EU:T:2014:1062, point 68 et jurisprudence citée].

    De plus, même si le choix des produits en cause peut avoir lieu sur recommandation orale ou à la suite d'une discussion, cette communication orale se fera, le cas échéant, avec des spécialistes ou des professionnels qui sont en mesure d'informer le consommateur sur les différentes marques (voir, en ce sens, arrêts du 21 février 2013, KMIX, T-444/10, non publié, EU:T:2013:89, point 38).

  • EuG, 21.11.2018 - T-339/17

    Shenzhen Jiayz Photo Industrial/ EUIPO - Seven (SEVENOAK)

    Si, en revanche, le produit visé est surtout vendu oralement, il sera normalement attribué plus de poids à une similitude phonétique des signes [voir arrêt du 21 février 2013, Esge/OHMI - De'Longhi Benelux (KMIX), T-444/10, non publié, EU:T:2013:89, point 36 et jurisprudence citée].

    Le degré de similitude phonétique entre deux marques est d'une importance réduite dans le cas de produits qui sont commercialisés d'une manière telle que, habituellement, le public pertinent, lors de l'achat, perçoit la marque qui les désigne sous une forme visuelle (voir arrêt du 21 février 2013, KMIX, T-444/10, non publié, EU:T:2013:89, point 37 et jurisprudence citée).

    En outre, cette communication orale se fera, le cas échéant, avec des vendeurs qualifiés qui sont en mesure d'informer les clients sur les différentes marques [voir, en ce sens, arrêts du 21 février 2013, KMIX, T-444/10, non publié, EU:T:2013:89, point 38, et du 7 mars 2018, Equivalenza Manufactory/EUIPO - ITM Entreprises (BLACK LABEL BY EQUIVALENZA), T-6/17, non publié, EU:T:2018:119, point 51].

  • EuG, 13.07.2017 - T-189/16

    Migros-Genossenschafts-Bund / EUIPO - Luigi Lavazza (CReMESPRESSO)

    Si, en revanche, le produit visé est surtout vendu oralement, il sera normalement attribué plus de poids à une similitude phonétique des signes [voir, en ce sens, arrêt du 21 février 2013, Esge/OHMI - De'Longhi Benelux (KMIX), T-444/10, non publié, EU:T:2013:89, point 36 et jurisprudence citée].

    Ces magasins opèrent souvent sur la base du libre-service, même s'ils emploient du personnel pour aider les clients dans leur choix (voir, par analogie, arrêt du 21 février 2013, KMIX, T-444/10, non publié, EU:T:2013:89, point 38).

  • EuG, 11.12.2014 - T-480/12

    Coca-Cola / OHMI - Mitico (Master)

    Somit ist der Grad der klanglichen Ähnlichkeit zweier Marken von geringerer Bedeutung, wenn es sich um Waren handelt, die auf eine Weise vermarktet werden, bei der die maßgebenden Verkehrskreise beim Erwerb die sie kennzeichnende Marke gewöhnlich optisch wahrnehmen (Urteil vom 21. Februar 2013, Esge/HABM - De"Longhi Benelux [KMIX], T-444/10, EU:T:2013:89, Rn. 36 und 37 und die dort angeführte Rechtsprechung; vgl. in diesem Sinne auch Urteile La Española, oben in Rn. 50 angeführt, EU:T:2007:264, Rn. 109, und BRILLO"S, oben in Rn. 50 angeführt, EU:T:2008:545, Rn. 24).
  • EuG, 14.01.2016 - T-535/14

    The Cookware Company / OHMI - Fissler (VITA+VERDE)

    En premier lieu, il convient en effet de rappeler que, selon une jurisprudence constante, s'agissant d'une marque contenant des éléments verbaux, le consommateur prête généralement une plus grande attention au début d'une marque qu'à sa fin [arrêts du 21 février 2013, Esge/OHMI - De'Longhi Benelux (KMIX), T-444/10, EU:T:2013:89, point 27, et du 19 avril 2013, Hultafors Group/OHMI - Società Italiana Calzature (Snickers), T-537/11, EU:T:2013:207, point 41].
  • EuG, 16.12.2015 - T-491/13

    Perfetti Van Melle Benelux / OHMI - Intercontinental Great Brands (TRIDENT PURE)

    En outre, le degré de similitude phonétique entre deux marques est d'une importance réduite dans le cas de produits qui sont commercialisés d'une manière telle que, habituellement, le public pertinent, lors de l'achat, perçoit la marque qui les désigne sous une forme visuelle [voir arrêt du 21 février 2013, Esge/OHMI - De'Longhi Benelux (KMIX), T-444/10, EU:T:2013:89, point 37 et jurisprudence citée].
  • EuG, 16.03.2017 - T-495/15

    Sociedad agraria de transformación n° 9982 Montecitrus / EUIPO - Spanish Oranges

    En outre, le degré de similitude phonétique entre deux marques est d'une importance réduite dans le cas de produits qui sont commercialisés d'une manière telle que, habituellement, le public pertinent, lors de l'achat, perçoit la marque qui les désigne sous une forme visuelle [arrêts du 21 février 2013, Esge/OHMI - De'Longhi Benelux (KMIX), T-444/10, non publié, EU:T:2013:89, point 37, et du 16 décembre 2015, TRIDENT PURE, T-491/13, non publié, EU:T:2015:979, point 103].
  • EuG, 06.12.2016 - T-635/15

    Tuum / EUIPO - Thun (TUUM)

    À cet égard, ainsi que l'a fait pertinemment observer la requérante, en particulier lors de l'audience, il résulte également de la jurisprudence que le degré de similitude phonétique entre deux marques est d'une importance réduite dans le cas de produits qui sont commercialisés d'une telle manière que, habituellement, le public pertinent, lors de l'achat, perçoit la marque qui les désigne de façon visuelle [arrêts du 14 octobre 2003, Phillips-Van Heusen/OHMI - Pash Textilvertrieb und Einzelhandel (BASS), T-292/01, EU:T:2003:264, point 55, et du 21 février 2013, Esge/OHMI - De'Longhi Benelux (KMIX), T-444/10, non publié, EU:T:2013:89, point 37].
  • EuG, 15.05.2018 - T-470/17

    Sensotek/ EUIPO - Senso Tecnologie (senso tek) - Unionsmarke -

    Nach ständiger Rechtsprechung widmet der Verbraucher bei einer Marke, die Wortbestandteile enthält, dem Anfang einer Marke im Allgemeinen mehr Aufmerksamkeit als deren Ende (Urteile vom 21. Februar 2013, Esge/HABM - De"Longhi Benelux [KMIX], T-444/10, nicht veröffentlicht, EU:T:2013:89, Rn. 27, und vom 19. April 2013, Hultafors Group/HABM - Società Italiana Calzature [Snickers], T-537/11, nicht veröffentlicht, EU:T:2013:207, Rn. 41).
  • EuG, 03.06.2015 - T-604/13

    Levi Strauss / OHMI - L&O Hunting Group (101) - Gemeinschaftsmarke -

  • EuG, 28.09.2016 - T-593/15

    The Art Company B & S / EUIPO - G-Star Raw (THE ART OF RAW)

  • EuG, 06.10.2015 - T-61/14

    Monster Energy / OHMI - Balaguer (icexpresso + energy coffee)

Haben Sie eine Ergänzung? Oder haben Sie einen Fehler gefunden? Schreiben Sie uns.
Neu: Die Merklistenfunktion erreichen Sie nun über das Lesezeichen oben.
Sie können auswählen (Maus oder Pfeiltasten):
(Liste aufgrund Ihrer bisherigen Eingabe)
Komplette Übersicht