Rechtsprechung
   EuG, 04.10.2018 - T-820/17   

Zitiervorschläge
https://dejure.org/2018,31253
EuG, 04.10.2018 - T-820/17 (https://dejure.org/2018,31253)
EuG, Entscheidung vom 04.10.2018 - T-820/17 (https://dejure.org/2018,31253)
EuG, Entscheidung vom 04. Januar 2018 - T-820/17 (https://dejure.org/2018,31253)
Tipp: Um den Kurzlink (hier: https://dejure.org/2018,31253) schnell in die Zwischenablage zu kopieren, können Sie die Tastenkombination Alt + R verwenden - auch ohne diesen Bereich zu öffnen.

Volltextveröffentlichung

Kurzfassungen/Presse (2)

  • Europäischer Gerichtshof (Tenor)

    Frinsa del Noroeste/ EUIPO - Alimentos Friorizados (Alfrisa)

    Unionsmarke - Widerspruchsverfahren - Anmeldung der Unionsbildmarke Alfrisa - Ältere Unionsbildmarke Frinsa F - Relatives Eintragungshindernis - Verwechslungsgefahr - Art. 8 Abs. 1 Buchst. b der Verordnung (EG) Nr. 207/2009 (nunmehr Art. 8 Abs. 1 Buchst. b der Verordnung ...

  • Europäischer Gerichtshof (Kurzinformation)

    Frinsa del Noroeste/ EUIPO - Alimentos Friorizados (Alfrisa)

Sonstiges (2)

 
Sortierung



Kontextvorschau





Hinweis: Klicken Sie auf das Sprechblasensymbol, um eine Kontextvorschau im Fließtext zu sehen. Um alle zu sehen, genügt ein Doppelklick.

Wird zitiert von ... (4)

  • EuG, 21.03.2019 - T-777/17

    Pan/ EUIPO - Entertainment One UK (TOBBIA) - Unionsmarke - Nichtigkeitsverfahren

    Selon cette même jurisprudence, le risque de confusion doit être apprécié globalement, selon la perception que le public pertinent a des signes et des produits ou des services en cause, et en tenant compte de tous les facteurs pertinents en l'espèce, notamment de l'interdépendance de la similitude des signes et de celle des produits ou des services désignés [voir arrêt du 9 juillet 2003, Laboratorios RTB/OHMI - Giorgio Beverly Hills (GIORGIO BEVERLY HILLS), T-162/01, EU:T:2003:199, points 30 à 33 et jurisprudence citée ; arrêt du 4 octobre 2018, Frinsa del Noroeste/EUIPO - Alimentos Friorizados (Alfrisa), T-820/17, non publié, EU:T:2018:647, point 27].

    Il s'agit là de conditions cumulatives (arrêts du 20 septembre 2017, The Tea Board/EUIPO, C-673/15 P à C-676/15 P, EU:C:2017:702, point 47, et du 4 octobre 2018, Alfrisa, T-820/17, non publié, EU:T:2018:647, point 28).

    À cet égard, le consommateur moyen perçoit normalement une marque comme un tout et ne se livre pas à un examen de ses différents détails (voir arrêt du 12 juin 2007, 0HMI/Shaker, C-334/05 P, EU:C:2007:333, point 35 et jurisprudence citée ; arrêt du 4 octobre 2018, Alfrisa, T-820/17, non publié, EU:T:2018:647, point 29).

  • EuG, 30.06.2021 - T-227/20

    Biovene Cosmetics/ EUIPO - Eugène Perma France (BIOVÈNE BARCELONA)

    À cet égard, il convient de rappeler que le recours porté devant le Tribunal vise au contrôle de la légalité des décisions des chambres de recours de l'EUIPO au sens de l'article 72 du règlement 2017/1001, de sorte que la fonction du Tribunal n'est pas de réexaminer les circonstances de fait à la lumière des éléments présentés pour la première fois devant lui [voir arrêt du 4 octobre 2018, Frinsa del Noroeste/EUIPO - Alimentos Friorizados (Alfrisa), T-820/17, non publié, EU:T:2018:647, point 59 et jurisprudence citée ; arrêt du 25 novembre 2020, Brasserie St Avold/EUIPO (Forme d'une bouteille foncée), T-862/19, EU:T:2020:561, point 14].

    Selon cette même jurisprudence, le risque de confusion doit être apprécié globalement, selon la perception que le public pertinent a des signes et des produits ou des services en cause, et en tenant compte de tous les facteurs pertinents en l'espèce, notamment de l'interdépendance de la similitude des signes et de celle des produits ou des services désignés [voir arrêt du 9 juillet 2003, Laboratorios RTB/OHMI - Giorgio Beverly Hills (GIORGIO BEVERLY HILLS), T-162/01, EU:T:2003:199, points 30 à 33 et jurisprudence citée ; arrêts du 4 octobre 2018, Alfrisa, T-820/17, non publié, EU:T:2018:647, point 27, et du 25 novembre 2020, BRF Singapore Foods/EUIPO - Tipiak (Sadia), T-309/19, non publié, EU:T:2020:565, point 53].

    Il s'agit là de conditions cumulatives [arrêts du 20 septembre 2017, The Tea Board/EUIPO, C-673/15 P à C-676/15 P, EU:C:2017:702, point 47 ; du 4 octobre 2018, Alfrisa, T-820/17, non publié, EU:T:2018:647, point 28, et du 25 novembre 2020, Kisscolor Living/EUIPO - Teoxane (KISS COLOR), T-802/19, non publié, EU:T:2020:568, point 24].

  • EuG, 30.06.2021 - T-232/20

    Biovene Cosmetics/ EUIPO - Eugène Perma France (BIOVÈNE)

    À cet égard, il convient de rappeler que le recours porté devant le Tribunal vise au contrôle de la légalité des décisions des chambres de recours de l'EUIPO au sens de l'article 72 du règlement 2017/1001, de sorte que la fonction du Tribunal n'est pas de réexaminer les circonstances de fait à la lumière des éléments présentés pour la première fois devant lui [voir arrêt du 4 octobre 2018, Frinsa del Noroeste/EUIPO - Alimentos Friorizados (Alfrisa), T-820/17, non publié, EU:T:2018:647, point 59 et jurisprudence citée ; arrêt du 25 novembre 2020, Brasserie St Avold/EUIPO (Forme d'une bouteille foncée), T-862/19, EU:T:2020:561, point 14].

    Selon cette même jurisprudence, le risque de confusion doit être apprécié globalement, selon la perception que le public pertinent a des signes et des produits ou des services en cause, et en tenant compte de tous les facteurs pertinents en l'espèce, notamment de l'interdépendance de la similitude des signes et de celle des produits ou des services désignés [voir arrêt du 9 juillet 2003, Laboratorios RTB/OHMI - Giorgio Beverly Hills (GIORGIO BEVERLY HILLS), T-162/01, EU:T:2003:199, points 30 à 33 et jurisprudence citée ; arrêts du 4 octobre 2018, Alfrisa, T-820/17, non publié, EU:T:2018:647, point 27, et du 25 novembre 2020, BRF Singapore Foods/EUIPO - Tipiak (Sadia), T-309/19, non publié, EU:T:2020:565, point 53].

    Il s'agit là de conditions cumulatives [arrêts du 20 septembre 2017, The Tea Board/EUIPO, C-673/15 P à C-676/15 P, EU:C:2017:702, point 47 ; du 4 octobre 2018, Alfrisa, T-820/17, non publié, EU:T:2018:647, point 28, et du 25 novembre 2020, Kisscolor Living/EUIPO - Teoxane (KISS COLOR), T-802/19, non publié, EU:T:2020:568, point 24].

  • EuG, 21.05.2021 - T-158/20

    TrekStor/ EUIPO - Yuneec Europe (Breeze) - Unionsmarke - Widerspruchsverfahren -

    Es können auch andere Faktoren wie beispielsweise die Vertriebswege der betreffenden Waren berücksichtigt werden (vgl. Urteil vom 11. Juli 2007, El Corte Inglés/HABM - Bolaños Sabri [PiraÑAM diseño original Juan Bolaños], T-443/05, EU:T:2007:219, Rn. 37 und die dort angeführte Rechtsprechung, Urteile vom 4. Oktober 2018, Frinsa del Noroeste/EUIPO - Alimentos Friorizados [Alfrisa], T-820/17, nicht veröffentlicht, EU:T:2018:647, Rn. 33, und vom 12. März 2020, SUM011, T-296/19, nicht veröffentlicht, EU:T:2020:93, Rn. 28).
Haben Sie eine Ergänzung? Oder haben Sie einen Fehler gefunden? Schreiben Sie uns.
.
Sie können auswählen (Maus oder Pfeiltasten):
(Liste aufgrund Ihrer bisherigen Eingabe)
Komplette Übersicht